Samedi 21 octobre 2017

Une foi inébranlable (Néhémie 6,1-9)


Lire le texte

Cela ne finira donc jamais! Au cours de la reconstruction des murailles, après les moqueries, les attaques armées, voici la guerre psychologique! Est-ce la peur de l’autre différent? Ou la peur de perdre ce qu’on croyait avoir acquis? La peur de ne plus avoir la maîtrise des choses et des événements? Cette fois, on s’attaque à celui qui mène les opérations. A quoi aurait mené l’entrevue? A des négociations! A la corruption de Néhémie! A un enlèvement ou un assassinat! Ce que je relève chez Néhémie, c’est sa foi tranquille dans la mission qui lui est confiée. Il est là dans un but bien précis, ne s’arrêtera que lorsqu’il aura terminé. Donc il ne se laisse pas distraire, ni effrayer par de fausses accusations. Ce qui me touche aussi, chez ce simple laïc échanson du roi, c’est cette prière spontanée qui jalonne les événements et qui le maintient dans la confiance. Aujourd’hui, dans les difficultés que nous rencontrons, que ce soit dans un travail, une mission qui nous est confiée, des discussions à mener, des rencontres à organiser, savons-nous, en même temps, garder notre attention sur ce qui est à faire et prier pour que Dieu soit au cœur de ce que nous faisons?

Françoise Subilia

Prière: Seigneur, c’est si difficile parfois de garder le cap, de ne pas nous laisser distraire par les attaques, les critiques, la jalousie et les luttes de pouvoir. Nous t’en supplions, viens apaiser notre cœur et nous guider vers ce que tu attends de nous.  

Référence biblique : Néhémie 6, 1 - 9

Commentaire du 22.10.2017
Commentaire du 20.10.2017