Valeyres-sous-Montagny

Valeyres-sous-Montagny

Montagny-pres-Yverdon

Montagny-pres-Yverdon

??????????

L’église de Montagny-près-Yverdon

En 1416, on parle d’une première église, dédiée à St. Julien. Elle fait partie des sites casadéens de Suisse romande (Jusqu’au 16e siècle, deux prieurés établis à Môtiers (NE) et à Grandson, et 14 églises situées à proximité étaient liées à l’abbaye bénédictine de La Chaise-Dieu, en Auvergne).
En 1554, la Réforme est prêchée à Montagny par Jean Lecompte (né à Etaples en 1500 – mort ? à Grandson ? en 1572, le 3e grand réformateur du Pays de Vaud, après Guillaume Farel et Pierre Viret). Fait amusant : le dernier curé de la Paroisse de Montagny se maria et devint ensuite pasteur à Champvent !
L’église de Montagny a été reconstruite en 1769, en remplacement de l’ancienne église, jugée irréparable.
Cette église se caractérise par son élégance (observez le soin apporté aux tailles des fenêtres, les chaînes d’angles en harpe, ainsi que les vantaux de style Louis XV de la porte monumentale), et son architecture modeste, soucieuse essentiellement de fonctionnalisme. Elle est tout entière consacrée à la prédication, la chaire occupant le centre du choeur, lui permettant d’être aussi visible qu’audible.

??????????

La cure de Montagny-près-Yverdon

Les plans de la nouvelle église ont été dressés par Abraham Burnand, de Moudon. Ce sont Leurs Excellences de Berne qui ont pris les travaux à leur charge, les 5 communes de la paroisse ne pouvant faire face à la dépense.

A proximité, la Cure où loge la pasteure de la paroisse, est de la même époque.

(Une partie des informations données ici ont été tirées de « Itinéraires casadéens de Suisse romande. Terroirs de Grandson, Val-de-Travers et Val-de-Ruz », éditée par le Réseau Européen des sites Casadéens, 2011. Disponible auprès du greffe communal de Montagny)

 

Le clocher, en forme de « bonnet de prêtre », prend appui d’un côté sur la façade extérieure et, à l’intérieur, sur deux colonnes de pierre colossales.

Il compte deux cloches de 1510 et 1511, les plus vieilles de la paroisse, encore en service. Il n’y a pas d’horloge, ne de sonnerie d’heure, car c’est le clocher situé en contrebas, dans le village qui tient ce rôle.

2014 - Montagny - Village - 01- Recadrée

??????????

Vitrail de droite

??????????

Vitrail de gauche

Les vitraux de P. Chiara représentent, à gauche, les Tables de la Loi données à Moïse (Exode 20), dominées par une colombe représentant l’Esprit de Dieu. Une image peu courante pour une scène de l’Ancien Testament, certainement voulue pour répondre à celle du vitrail de droite représentant la Bible ouverte et citant l’Evangile de Jean (1, 17) : « La Loi a été donnée par Moïse, la grâce et la Vérité sont venues par Jésus-Christ ». Bordés d’épis de blés et de grappes de raisin, les vitraux renvoient au pain et au vin de la Sainte-Cène.

Une étoile a brillé dans la nuit...

Durant le temps de l’Avent, l’église de Montagny est ornée d’une étoile lumineuse annonçant Noël.

 2015-01.11-08 - Chaire et table de communion'La chaire est de style Louis XV, avec une cuve polygonale, surmontant un cul-de-lampe, lui-même reposant sur un pied adossé au mur; drosseret à trois panneaux et abat-voix surmonté d’un dôme reprenant la forme du cul-de-lampe.La table de communion est rectangulaire, avec un pied carré.

Il y a environ 170 places dans la nef de l’église, et 55 sur la galerie. Une trentaine de chaises peuvent également être ajoutées.
Ainsi, 255 personnes peuvent prendre place dans cette église.

Plus de photos de l’église de Montagny ? Cliquez ici !
Des informations sur la Commune de Montagny ? Cliquez ici !
Sur la Commune de Valeyres-sous-Montagny ? Cliquez ici !